Si la CARNAVAL de MANTHELAN m’était conté…

L’association « Si les Patrimoines m’étaient contés » a été reçue au musée du Carnaval ce samedi matin 24 novembre 2018, par le fondateur de la société les amis du carnaval à Manthelan – M. Gaétan PASQUIER .

Le groupe d’une trentaine de visiteurs a été accueilli tout d’abord dans le musée du carnaval fondé il y a une dizaine d’années par l’ancien président M. PASQUIER. Puis nous sommes allés aux ateliers  où sont réalisés les chars.

Un peu d’histoire :

1888 Création du café BRANGER.

1989 La petite-fille Mme BERMAN lègue le bâtiment à la commune à condition que celle-ci le transforme en un musée dédié au Carnaval. Son ouverture remonte à une dizaine d’années.

Augustin BRANGER, propriétaire à l’origine du bâtiment, était menuisier. Chaque fin de semaine, cet atelier se transformait en salle de danse (tout  le matériel était sorti sur le trottoir). Augustin  BRANGER et son compère Théodore FONTAINE, tous deux musiciens, l’un «  violoneux » et l’autre jouant du piston, s’installaient sur la mezzanine qui  surplombait  la salle de danse. On y venait danser  polka, mazurka,  quadrille…  Les hommes payaient à la danse pour se divertir.

DSC_2860

Le café jouxtant la salle de danse permettait à tous de se désaltérer. Les deux acolytes créèrent le premier carnaval en 1869. On les surnommait Pipelet et Cocodache. Au fur et à mesure le carnaval de Manthelan devint très populaire et est aujourd’hui l’un des plus vieux de France avec celui de Nice  (1912 premières photos témoignages de cette époque).

Les chars et les sujets qui y sont installés  sont préparés dans un grand hangar à la sortie de Manthelan. Des bénévoles s’activent pour  finir à temps, un vrai challenge.  Le Carnaval qui marque la fin du carême a lieu entre le 8 février et le 11 mars et n’a été suspendu que lors des deux guerres et certaines années à cause de désaccords au sein du conseil municipal. Les personnages et/ou chars sont échangés ou prêtés entre plusieurs communes comme Limoges, Cholet et Manthelan.

L’entrée dans la ville (1400 habitants) est payante pour pouvoir assister au carnaval et permet à la société du Carnaval d’équilibrer ses comptes. En 1989 ce fut une année record, 8000 entrées payantes. En moyenne on compte 4000 entrées chaque année sauf en cas d’intempéries. L’association « Les amis du carnaval » qui a pour la première fois une présidente, Mme Nicole CHEVALIER, compte une centaine de bénévoles. Ceux qui travaillent dans le hangar à la confection des chars sont environ une douzaine, le samedi toute la journée et le jeudi. Les bénévoles déjeunent sur place. Les jeunes sont rares à vouloir prendre la relève, déplore Gaétan PASQUIER. Le Maire M. PIPEREAU est venu saluer le groupe lors de la dégustation de rousserolles préparées par Marie-No BALANGER, notre organisatrice de la sortie. Une collation fût  offerte par les membres de l’association du musée.

 

Prochaine rencontre :

Vendredi 11 janvier 2019 (20H30 – 22h30)

ASSEMBLEE GENERALE  salle ST EXUPERY – MONTS

«Si les Patrimoines m’étaient contés»

Tél. : 02.47.73.03.76 (Frédéric GRILLET) ou 06.08.50.83.13 (Cathy BLAIS)

Adresse mail : patrimoinesaconter@gmail.com

DSC_2869       DSC_2854

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>